"La vie pastorale à Saint-Emilion pose la question de la création artistique religieuse au XXIème siècle. Dans notre cité prestigieuse, l’homme contemporain est conduit à l’émerveillement et la prière par les réalisations de nos pères dans la foi du XIIème au XVIème siècle. Qu’allons-nous offrir, nous générations du XXIème siècle, aux générations des huit siècles à venir qui les aidera à adorer, remercier, implorer le Seigneur? Chaque siècle a poursuivi l’achèvement de nos églises. La fresque de l’Apocalypse à Saint-Emilion, c’est la pierre apportée au cloître de l’église collégiale par les hommes du XXIème siècle".
Abbé Emeric de Rozières, curé de Saint-Emilion