1 / Les repas familiaux et paroissiaux

2 / Le parcours ALPHA

3 / La Mission de la Légion de Marie

 

1 / Les repas familiaux et paroissiaux : “Ubi missa ibi mensa!”

Il est une grande règle de la bienséance ecclésiastique qui s’énonce ainsi: “Ubi missa ibi mensa!” Ce qui revient à dire que là où on célèbre la messe, là aussi on se reçoit à table. Jadis, il était ordinaire qu’un prêtre qui recevait un confrère pour la messe, le recevait aussi à sa table.

Il est opportun de reprendre cet élément des convenances ecclésiastiques pour l’évangélisation. En effet à la lecture de l’évangile selon saint Jean, nous voyons que Jésus partage sept repas. Et c’est au cours de ces repas qu’il nous communique de grands enseignements.

En outre, ne peut-on pas convenir que la charité fraternelle s’exprime excellement à table? Pour en juger, il suffit de voir qui on invite et pour quelles raisons. Nos repas sont de plusieurs ordres. Il y a les repas familiaux, repas d’amitié, repas d’affaire, repas de cantine, repas de noces voire les dîners aux chandelles et les pique-niques ou les repas tirés du sac… Pour chacun de ces repas, les commensaux diffèrent. On peut imaginer classer ces différentes tables selon le degré d’exercice de la charité. Alors, apparaissent les circonstances les plus propices à l’évangélisation. Ce n’est pas pour rien que le Parcours ALPHA honore la table.

Ainsi donc, nous sommes tous responsables de la croissance effective de la vie missionnaire dans notre paroisse par le biais des repas familiaux et paroissiaux. Puisque nous célébrons la messe dans la même communauté eucharistique, il est juste que nous partagions aussi la même table. Les fêtes paroissiales qui nous réunissent en quelques circonstances particulières le manifestent bien. Dans ces moments-là, la charité éclate en joie. D’ailleurs, les étrangers peuvent-ils dire de nous: “Voyez comme ils s’aiment” si nous ne sommes pas prêtes à nous retrouver autour du même pain et de la même bouteille de nos vins prestigieux?

On se rappelle qu’un jour, nous avions été invités à ne donner la paix du Christ à nos voisins lors de la messe qu’à la seule condition que nous aurions été en mesure de les recevoir chez nous pour un déjeuner. Simple souci de cohérence dans la parole de charité… Une paroissienne avait pris l’appel au sérieux. Deux mois plus tard, nous étions une bonne douzaine à nous retrouver chez elle pour un moment fraternel des plus lumineux.

Convaincus que la table est un lieu privilégié d’évangélisation, nous sommes tous invités à susciter des repas familaiux et paroissiaux chez nous, voire chez les amis. A cette fin, nous sommes attentifs à inviter une famille que nous aimons bien, une famille de la paroisse que nous n’avons encore jamais eu l’idée d’inviter, et une famille de personnes qui ne s’approchent ordinairement de l’Eglise qu’à l’occasion d’une demande sacramentelle tel le le baptême ou le mariage, voire les familles d’enfants catéchisés.

2 – Parcours ALPHA

Chaque année des adultes se retrouvent plusieurs fois afin d’apprendre à mieux connaître l’Evangile. Ceci ce fait dans le cadre des parcours ALPHA :

Alpha Classique : Alpha est une introduction à la foi chrétienne en dix soirées hebdomadaires et un week-end.Chaque soirée débute par un repas à 19h30, préparé et servi par l’équipe d’accueil. Il est suivi d’un exposé d’environ 30 minutes, puis d’une discussion au sein du groupe qui a dîné ensemble. Elles se terminent à 22h00 heures précises. Le week-end à mi-parcours mêle détente et exposés.

Alpha s’adresse à toute personne qui s’interroge sur le sens de sa vie, veut en savoir plus sur la foi Chrétienne ou veut en redécouvrir les bases.
Le Parcours est gratuit (une petite participation libre aux frais du repas est suggérée) et les participants sont totalement libres de revenir ou non la semaine suivante. Cependant tant pour l’organisation que pour vous, si vous ne pouvez pas assister aux 2 ou 3 premières soirées je vous propose d’attendre le parcours suivant.
Chaque soirée aborde un thème différent ; par exemple comment être certain de sa foi ? Comment tirer le meilleur parti du reste de ma vie ? Dieu guérit-il encore aujourd’hui ?
Alpha permet une discussion sur les vérités fondamentales de la foi chrétienne autour desquelles toutes les églises chrétiennes se retrouvent.

Les Parcours Alpha ont débuté il y a plus de 20 ans, à Londres dans la Paroisse anglicane de Holy Trinity Brompton. En France une commission nommée par la conférence des évêques de France, a donné, en 2001, son feu vert à l’utilisation d’Alpha dans les Paroisses Catholiques.
Aujourd’hui, plus de 36 000 parcours Alpha sont données dans 163 pays par des églises de toutes confessions chrétiennes. Plus de 11 millions de personnes dans le monde ont déjà suivi le parcours.
Alpha n’est ni un mouvement, ni une communauté mais un outil local mis en œuvre dans les paroisses sous l’autorité du curé. L’ Abbé de Rozières a décidé de lancer le parcours dans la Paroisse de St Emilion et je suis très contente car j’ai déjà suivi le parcours il y a quelques années et je l’avais trouvé vraiment intéressant.
Nous croyons tous en quelque chose. Même si vous ne croyez en rien vous croyez en quelque chose !
Les questions de vie …….et de mort, …de Dieu sont, je pense, trop importantes pour ne pas les examiner de plus près. Alpha est une invitation adressée à vous, personnellement, afin de commencer l’enquête pour savoir pourquoi vous croyez en ce que vous croyez, de tester vos présomptions et arriver à une réponse qui vous satisfait dans votre cœur.

Principes du Parcours Alpha :

Liberté – Liberté de venir ou de ne pas venir- comme vers le Christ. Le Christ ne se force pas sur nous, mais nous invite à venir vers lui.
Convivialité – Un endroit où on accueille les personnes tels ils sont.
Pédagogie – Un enseignement structuré, qui a fait ses preuves                                                 Raison – On fait appel à la raison – de découvrir ce que c’est d’être Chrétien
Le Cœur – Pour qu’il puisse faire une expérience du cœur – de connaitre Jésus et de se laisser aimé par Jésus.
Volonté – Prendre une décision personnelle.

Alpha Couples

C’est pour qui ?

Pour tous les couples : mariés ou vivant ensemble depuis au moins deux ans.

Pour toute personne, chrétienne ou non.

Pour les couples qui vont bien et pour ceux qui rencontrent des difficultés.

Les soirées commencent à 19h30 par un dîner pour les couples participants, en tête à tête, à des tables pour 2 personnes, éclairées à la bougie. L’équipe service leur sert le dîner pendant qu’ils regardent un DVD sur un thème précis. Des pauses, durant lesquelles est diffusée une musique de fond, sont ménagées pour des exercices dans les manuels, puis le DVD reprend. Les couples travaillent en duo sur ces thèmes. Tout est fait pour respecter leur intimité. Les soirées se terminent vers 22h00 au plus tard.

Voici les thèmes abordés :

Prendre soin de l’autre, pas si simple 
Communiquer en couple, tout un art            Les conflits, ça se dépasse. Grandir ensemble en résolvant nos conflits
Se réconcilier en couple, c’est possible. Guérir les blessures que l’on a pu commettre chez l’autre
Histoires de famille, pas neutre dans le couple. Repérer ce qui dans notre éducation modifie notre rapport avec l’autre. Améliorer les relations avec ma belle-famille…
Une sexualité en couple, ça se travaille. Développer une meilleure intimité sexuelle.

Les langages de l’amour, ça s’apprend.

Le couple est central à la famille. Si les couples vont bien, toute la famille est heureuse. Voilà pourquoi il est si important de prendre soin de son couple.
Le but de ce parcours est de permettre à des couples de prendre du temps pour eux, et d’aborder des sujets dont ils n’ont peut-être jamais parlé, ou en tout cas, pas depuis longtemps. Les couples sont invités à continuer de prendre un temps à deux régulièrement après le parcours. Quitte à prendre rendez-vous l’un avec l’autre et à l’inscrire dans les agendas !

Contactez Karin Maxwell au 06 11 66 86 71 ou karinmaxwell@wanadoo.fr

3 / Mission de la Légion de Marie

En 2013, Nous avons accueilli une équipe de missionnaire de la Légion de Marie. C’était suite à une belle expérience faite sur la paroisse de Lourdes.

Nous avons été impressionnés par le dynamisme missionnaire de ces personnes dont la majeure partie venait d’Irlande. En quatre jours, depuis l’église de Lussac établie QG de la mission, les trois quart du secteur pastoral ont été visités. Il y a eu quelques fruits modestes mais bien réels. De nouveaux adorateurs; des malades à visiter; des accueils plein de bienveillance qui augurent de ce que peut offrir la mission par le porte à porte. Cela demande d’être poursuivi. La mission sur la paroisse de Saint Seurin de Bordeaux nous y engage aussi.

Alors tenons-nous prêts pour repartir sur les routes du secteur.

2018-02-13T11:51:23+00:005 février 2018|Accueillir|0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Agenda

  1. Puisseguin : Messe

    15 décembre de 18 h 00
  2. Saint Pey d’Armens : Messe

    22 décembre de 18 h 00
  3. Lussac : Messe de la veille

    24 décembre de 18 h 00
  4. Saint Emilion : Messe de la nuit

    24 décembre de 21 h 00
  5. Monbadon : Messe de l’Aurore

    25 décembre de 8 h 45 à 17 h 00
  6. Saint Laurent des Combes : Messe

    25 décembre de 10 h 30 à 17 h 00
  7. Tayac : Messe

    29 décembre de 18 h 00
  8. Saint Hippolyte : Messe

    5 janvier 2019 de 18 h 00
  9. Vignonet : Messe

    12 janvier 2019 de 18 h 00
  10. Les Artigues de Lussac : Messe

    19 janvier 2019 de 18 h 00

Le baptême

leo. mattis odio mi, adipiscing massa id diam ante.